Le blog de Jean Jacq

Blog du candidat vert de Bar le Duc aux législatives

15 juin 2007

communiqué pour le deuxième tour

Communiqué de Mr Jean JACQ , candidat des VERTS au premier tour de l'élection législative du 10 juin  , à Bar le Duc (première circonscription de la Meuse ):

     Je remercie les électeurs qui , en se prononçant pour un   « petit candidat » ont exprimé le souhait de voir de la diversité à l' Assemblée Nationale . Rien ne serait plus contraire à cette exigence que d' avoir 500 députés  sarkozystes  , c'est pourquoi il me paraît nécessaire au deuxième tour de battre le candidat de la droite dans notre circonscription . Sous des dehors prometteurs , bien des éléments du programme de l'actuel gouvernement sont inquiétants  : relance du nucléaire ,de l'écologie réduite à ce qui compatible avec le profit , menaces sur les minima sociaux et sur les services publics , des baisses d'impôts pour les plus riches compensées par la hausse de la TVA pour tous ...

Posté par JeanJacq à 14:04 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2007

1 518 d'entre vous...

...Ou autrement dit, 3,25% avez décidé de donner votre voix à Jean (et moi-même), et ainsi au parti des Verts et nous vous remercions sincérement de votre confiance.
Nous vous remercions d'autant plus d'avoir eu le courage de vous déplacer aux urnes. Oui, je parle de courage, car ces élections étaient importantes, nous y élisons nos députés, qui font les lois, je le dis encore une fois.
Elles étaient donc plus importantes que les présidentielles, où on élit notre "chef", sorte d'ambassadeur suprême. Vous avez su voir cette importance, vous avez su ne pas céder au fort appel à l'abstention, évoqué par un bon nombre, y compris même les guignols de l'info, pourtant peu coutumiers du fait et pour ne citer qu'eux.
Vous avez su aller au delà de ce que les médias vous râbachent depuis des semaines, comprendre ce qu'ils appellent pompeusement "prévision" qui faisait étal d'une grande démobilisation. Il suffit malheureusement à notre époque de répéter le message "il y aura une forte démobilisation" partout dans les médias, pour que les gens y croient et se disent que ça ne sert à rien d'aller contre le courant.
Je dis souvent autour de moi qu'il n'y pas de mauvaises voies. Il n'y a que la voie du bien et la voie de la facilité. Aller à la pêche plutôt qu'aller voter était la voie de la facilité, et vous ne l'avez pas prise. Ceci demande beaucoup de courage et d'énergie.

A ceux qui ont choisi la voie de la facilité, c'est à dire 32.222 (40, 24%) d'entre vous, sachez qu'il n'est jamais trop tard pour changer de cap. Sachez aussi que ce chiffre est supérieur au taux d'abstention du tristement sinistre premier tour de la présidentielle 2002, qui avait propulsé le FN au second tour, pour petite information et que l'abstention est dangereuse. Que ce soit un électeur de droite comme d'extrême droite, je le redis haut et fort, son problème n'est pas qu'il vote à droite mais qu'il vote. L'electeur de gauche doit faire de même car l'opposition ne peut se faire sans lui.

Jean et moi-même, nous vous appelons à vous mobiliser tous pour ce second tour, Verts et sympathisants Verts, mais aussi  le peuple de gauche en entier, et les abstenants, POUR le candidat socialiste, Thibaut VILLEMIN et ainsi tenter d'assurer un peu de diversité à l'Assemblée Nationale. La diversité est importante, elle permet le non-totalitarisme que la Droite de Sarkozy aimerai avoir. Et même si les candidats de gauche ont peu de chances d'être majoritaires, ils pourront toujours donner un peu de fil à retordre aux lois liberticides, proprement scandaleuses et profondément inhumaines (n'ayons pas peur des mots) que voudront faire passer les députés Ump.

Ne sous-estimez donc pas votre vote, ni le fait d'envoyer un député de gauche à l'Assemblée Nationale. Même si celui-ci ne fera pas que la gauche ne soit plus minoritaire, il viendra grossir un peu les rangs d'une opposition juste et nécéssaire.

Et souvenez-vous bien, si vous sentez que vous n'avez plus ou pas la force d'aller contre le courant et de vous battre pour vos droits, de cette citation de Thomas Jefferson (citée lors d'un discours quand il était alors 3ème président des Etats Unis):
Les peuples ne devraient pas craindre leurs gouvernements. Les gouvernements devraient craindre leurs peuples.

Posté par kerdekel à 19:51 - Idée du jour - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2007

Ce qui va se passer...

Dans une demi-heure, fin des changements sur ce blog car la campagne se clôture.

Fin d'une campagne sur des législatives dont une majorité semble se moquer.
Quel dommage.
Ces législatives servent à élire des députés, qui feront des lois. Des lois, pour nous, citoyens français.
Et ce qui pointe le bout de son nez, c'est des députés de droite UMP à la pelle, en majorité.
Le quinquennat a apporté ceci que les legislatives viennent un mois après l'élection présidentielle. Les mois qui suivent une présidentielle mettent le président et son parti en état de grâce, c'est à dire, qu'il y a TRES peu de chance qu'il ne remporte pas une majorité pour l'assemblée.
Si seulement le PS, qui dépense inutilement son temps en luttes intestines, ne nous avait pas refusé le peu que nous voulions dans les négociations, peut-être aurions-nous eu une force en face de ce qui nous arrive droit dessus, la bataille aurait été plus juste, plus équilibrée.
Si seulement, les gens se rendaient compte que le seul problème des gens qui votent à droite, ce n'est pas qu'ils votent à droite, mais qu'ils votent.

Ce qui se passera lorsque l'arrivage de 400 députés de droite arriveront à l'assemblée.

  • Le CPE, vous vous êtes battu contre? Ca n'aura servi à rien, il passera.
  • Le nucléaire, avec l'EPR par exemple, vous vous battez contre aussi et vous aimeriez un plan de sortie du nucléaire? Ca n'aura servi à rien de même, c'est à peine si ils savent ce que sont les energies renouvellables, ou même, le nucléaire.
  • Vous aimeriez bien ne serait-ce qu'un contrôle des OGM? Laissez tomber. Ce sera la fête de l'OGM, avec culture hors serres, et expension de ceux-ci.
  • Les parachutes dorés vous font hurler? Dois-je vraiment répondre à ça? Ils disent qu'ils vont "contrôler" tout ça. Non mais vous pensez sincérement qu'ils vont aller taper leur copains? Ils enleveront peut-être un million ou deux et basta.
  • Puisqu'on parle de gros sous, les impôts. Aaaah, les impôts! Vous êtes contents qu'ils baissent? Sachez qu'ils vont équilibrer la balance pour rentrer dans leur frais. Eh oui, il faut bien se rattraper quelque part. Ce quelque part, ce sera le coût de la vie par exemple qui augmentera. La baisse des impôts profite à tout le monde, du plus riche au plus pauvre. L'augmentation du coùt de la vie derrière pour rattraper l'argent pas gagné sur les impôts ne profite qu'aux plus aisés. Voici ce qu'est la droite.
  • Vous vouliez moins de repression et avez été scandalisé par l'arrestation du grand-père chinois devant les gens (enfants inclus) de la maternelle de Belleville? Regardez avec attention les lois sur l'immigration et les lois sur la police qui vont paraître après l'éléction des députés de droite.
  • Vous allez être payés des heures sup et en faire autant que vous voulez? Quand dépenserez-vous ce peu d'argent (vous leurrez pas) gagné?
  • Le droit de grève? Dois-je encore répondre à ça?
  • La loi Dadvsi? Elle passe.
  • La liberté d'expression? Je rigole. Ils contrôlent les médias je vous rappelle.
  • La laïcité?  Envolée elle sera. Prenons un exemple:  nous avons entre autre au ministère Boutin, qui aura brandi la bible en pleine assemblée.
  • La corruption des élus? Plus que jamais présente, les députés UMP et de droite en général sont friands de petites attentions, de la part des lobbies qui servent leurs interêts.
  • La lutte contre l'homophobie? Croisez les doigts pour que ça devienne pas comme ce qui s'est passé à Moscou, où des militants pacifiques, pour l'instauration d'une gay pride se sont fait tabassés, sans que les flics se pressent pour les aider. Par ailleurs, l'égalité du mariage homo et du mariage hétéro, l'égalité des droits à l'adoption, l'égalité tout court, vous pouvez faire une croix dessus.
  • etc

Vous pensez que le MoDem arrangera les choses? Que nenni. Leur seule lutte vraiment commune avec nous, les Verts, avec des actes à l'appui et non de jolies paroles marketing, c'est sur Dadvsi et le logiciel libre.
Je vais voter le 10 juin pour les Verts. Même si ça sert à rien. J'espère que tous ici aurez la même mentalité. Et peut-être il y aura un miracle.

Posté par kerdekel à 23:30 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Non à l'enfouissement des déchets nucléaires

      L'enfouissement irréversible de déchets nucléaires à haute activité et vie longue est un choix irresponsable pourtant accepté comme perspective par les élus de droite et de gauche du département de la Meuse. Le report de toute décision aux alentours de 2015-2020 et la promesse d'une réversibilité partielle sur 100 voire 200 ans sont de nature à rendre acceptable le projet par la population. Pourtant 50 000 habitants de la Meuse et la Haute-Marne ont demandé un référendum sur ce sujet.
       Voter vert, c'est voter pour exiger ce référendum, pour que les solutions alternatives, en particulier le stockage en confinement artificiel et surveillé en surface ou faible profondeur soient réellement étudiées avec la même conviction que les "recherches" menées à Bure, et bien sûr pour demander l'arrêt de la production des déchets par l'abandon progressif de l'industrie nucléaire civile et militaire.

Posté par JeanJacq à 23:21 - Propositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2007

Le monde fabuleux du logiciel libre

C'est officiel, Jean a signé le pacte du logiciel libre, comme l'indique le macaron dans la colonne de gauche. Si les suppléants pouvaient signer aussi, c'est sans soucis que je l'aurai fait.

Dans la lutte du logiciel libre, je vous engage également à aller signer la pétition contre les racketiciels, ces logiciels qu'on vous impose à l'achat, tel que windows.

L'APRIL s'est donné comme objectif de campagne d'atteindre les 1500 adhérents. Je vous incite donc à adhérer à l'APRIL, également instigatrice du pacte.

Vous ne savez pas ce qu'est le logiciel libre et ne comprenez donc pas de quoi je parle depuis le début de ce billet? Allez donc faire un petit tour ici. C'est un article que j'ai écrit sur le Logiciel Libre, LL pour les intimes qui vous donnera un aperçu simple, clair, mais pas très concis (pardon!), avec des vrais morceaux de liens et d'infos dedans.

Posté par kerdekel à 01:59 - Idée du jour - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juin 2007

Le TGV ESt arrive: bonne ou mauvaise nouvelle ?

    C'est bien connu: Les Verts préfèrent que l'Etat et les collectivités investissent dans le TGV plutôt que dans des aéroports ou dans des autoroutes parce que le transport ferroviaire est le meilleur en terme d'économie d'énergie et de réduction des pollutions. Mais le TGV est conçu pour relier les grandes villes entre elles  et les villes moyennes se retrouvent souvent moins bien desservies qu'avant. C'est exactement ce qui se passe pour les 2 principales gares du Sud du département de la Meuse: Bar le Duc et Commercy
    Le nombre de liaisons quotidiennes entre Paris et Bar le Duc diminue de moitié environ. La durée du trajet diminue de 15 mn avec le TGV, mais augmente de 15 mn avec les TER qui remplacent les trains Corail... De Bar le Duc, disparition des trains directs vers Strasbourg et Luxembourg et à Commercy, c'est bien pire puisque ce sont les trains directs vers Paris qui disparaissent.
    Dans la plupart des cas, Le TGV va augmenter les durées de trajets pour les habitants du Sud Meuse. Sauf si l'on part de la gare nouvelle Meuse TGV. Mais les arrets prévus: 3 dans chaque sens sont bien trop peu nombreux !
    Pour demander que la SNCF revoie sa copie, venez manifester:

              SAMEDI  9  juin  à partir de 10 h 30, Gare de Bar le Duc

Posté par JeanJacq à 11:32 - Calendrier - Commentaires [1] - Permalien [#]

Réunions électorales animées par Jean JACQ

Vous mourrez d'envie de venir nous voir et débattre avec nous d'écologie politique, de nous donner votre avis sur ce qu'il serait bien de proposer pour la circonscription?

  • Venez nous rejoindre le lundi 4 juin dès 20h30 à Ligny en Barrois, à la salle Marguerite de Savoie (rue des États-Unis).
  • Et si vous ratez celle-ci, pas de panique, une deuxième réunion aura lieu le mardi 5 juin dès 20h30 à Seigneulles, à la mairie.
  • Et si vous n'avez pas eu de chance avec les deux premières, là encore, pas de soucis, une troisième réunion aura lieu le mercredi 6 juin dès 18H à Bar le Duc, à la salle Gossin (rue Jeanne d'Arc)
  • Et enfin, nous tiendrons une dernière réunion, pour si vous avez tout manqué, le jeudi 7 juin dès 18h à Commercy, à la salle de la Gare routière.

Bien entendu, rien ne vous empêche d'assister à toutes les réunions, cela nous fera très plaisir de vous accueillir, et on vous attends nombreux!

Posté par JeanJacq à 04:25 - Calendrier - Commentaires [0] - Permalien [#]

Réponse faite à...

...Meuse Nature Environnement, dont je vous invite à aller voir le dossier sur les biocarburants.

 

En  réponse à votre courrier,  je vous assure de mon accord avec toutes les revendications de votre association. Je soutiens en particulier les thèses du collectif meusien pour une terre sans OGM ainsi que vos analyses très pertinentes sur les « agrocarburants ».

En ce qui concerne les 3 chantiers prioritaires, vous n'ignorez pas que le dossier de l'A32  fait l'objet  de critiques incessantes des Verts au  Conseil régional de Lorraine. Pour ma part je suis très attaché à l'idée d'une décentralisation de l'activité, même à l'échelle de la Lorraine. Et par conséquent tout ce qui peut freiner l' hyper-développement de l'axe Nancy-Metz comme l'abandon de l'A32 ou le classement de la foret de Haye me parait bon à prendre!

Reste la question de l'enfouissement des déchets radioactifs à Bure.

 Il me semble indispensable  de préciser ma position sur ce dossier crucial pour notre département, d'autant que vu ma désignation tardive, ma profession de foi, rédigée nationalement n'évoque pas spécialement le problème de l'enfouissement des déchets à Bure. Elle est axée sur l'arrêt de l'EPR et la fin programmée de l'industrie nucléaire. Je remarque une grande convergence à ce sujet avec l'analyse de Meuse Nature Environnement.

Mais nous savons que  même si les Verts et les associations obtenaient satisfaction  sur  ces points, il resterait  à gérer les déchets nucléaires existants et ceux résultant de la fermeture des centrales.

Comme je  l'écrivais déjà en 2004 au  CDR :

«  Concernant cette production de déchets que le mouvement antinucléaire  (     auquel j’appartiens depuis 1973 )  n’a pu empêcher, je  considère avec les  VERTS  que la moins mauvaise des solutions serait actuellement  un entreposage en subsurface, réversible et sous surveillance constante, sur les sites des centrales tant qu’elles fonctionnent encore, et peut être en un lieu plus centralisé  à plus longue échéance.

Cette option   serait   la seule forme de stockage réversible crédible. Elle n’a évidemment rien à voir avec le projet initial de  Bure   (enfouissement en couche profonde en comptant sur  la barrière rocheuse pour assurer l’étanchéité),  et  si elle était retenue remettrait en cause toute la procédure.

Bien entendu,  je plaide pour l’arrêt des centrales nucléaires  (civiles et militaires) ».


La loi de 2006 ne va pas dans ce sens puisqu'elle privilégie les « recherches » les plus « avancées »: enfouissement profond et sur le site de Bure. Je suis convaincu de la nécessité d'abroger cette loi.

Personnellement  je pense qu'il faudra continuer à se battre sur la base  des faiblesses géologiques, sur la nécessaire consultation démocratique des Meusiens et Haut-Marnais et  sur le rééquilibrage de la recherche en faveur  d'études alternatives au projet  de l'Andra à Bure. Surtout, il me semble qu'il faudrait détourner dans notre sens (c'est à dire l'abandon du projet de Bure) le concept de réversibilité tellement mis en avant:  l'entreposage en subsurface réversible par nature comme concurrent du stockage en couche profonde supposé réversible un certain temps...


Posté par JeanJacq à 04:15 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

Interview donnée...

... à la Dépêche Meusienne. Plus tard la vidéo, quand ils la mettront en ligne.


Etre député, c'est quoi pour vous ?

Quelqu'un qui doit consacrer la moitié de son temps aux affaires nationales , voire internationales et la moitié à sa circonscription et à ses électeurs.  C'est assez difficile. C'est une des raisons qui fait que je soutiens tout à fait la proposition de M. Bayrou: 50% de députés élus par circoncription au scrutin uninominal comme maintenant, proches du terrain et  50% de députés élus à la proportionnelle c'est à dire par liste, ces députés là étant plus tournés vers les questions générales. Et surtout, l'élection à la proportionnelle permettrait une représentation équitable des courants politiques.

Avec le système actuel, M. Sarkozy, qui a eu 53 % des voix pourrait avoir 80 % des députés, ce qui n'est pas favorable au débat .

 

Comment défendre les interets des Meusiens . Quels dossiers jugez vous prioritaires ?

Comme député vert, ma priorité serait d'alerter sur les dangers que présente le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure et donc de   remettre en question la loi de 2006 sur la gestion des déchets nucléaires. Faire valoir que 50  000 Meusiens et Haut Marnais ont demandé à être consultés par référendum. Fondamentalement, notre projet serai de faire cesser à terme la production de ces déchets par l'abandon progressif de l'industrie nucléaire civile et militaire .

Je voudrais que la Meuse se voit proposer autre chose pour son développement que d'être une poubelle nucléaire. Comme toutes les régions, elle devrait profiter du développement des économies d'énergie par l'isolation des bâtiments, du solaire, de la géothermie, de la filière bois énergie, de la méthanisation, qui peuvent créer beaucoup d'emplois.
Je crois qu'il faudrait être plus ambitieux et demander une vraie loi d'aménagement du territoire qui favorise les zones peu peuplées et pourtant agréables à vivre. Comme notre département. On devrait pouvoir encourager les entreprises, les administrations, les banques, les centres de recherches qui ont vocation à rayonner sur le Nord-Est de la France à s'installer chez nous!

 

La Meuse va-t-elle tirer un bénéfice durable du TGV ?

Oui, si les TGV qui s'arrêtent en Meuse sont assez nombreux, ce qui n'est pas le cas actuellement. Pour mieux desservir Verdun, il faudrait, soit plus de TGV à la gare Meuse, soit aménager la ligne Verdun-Chalons pour créer  des liaisons de Verdun vers la gare TGV de Reims.

Pour Bar le Duc, on se retrouvera avec beaucoup moins de trains qu'avant entre Paris et Bar. S'il n'est pas possible de créer d'autres TGV, il faudrait prolonger jusqu'à Bar et même Commercy des trains Paris- Chalons.

J'en profite pour signaler qu'une manifestation est organisée à Bar le Duc le samedi 9 juin, devant la gare à 10h30  pour faire valoir ces revendications à la veille de l'ouverture du TGV.

Posté par JeanJacq à 03:56 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2007

Profession de foi (unofficial)

Madame, Monsieur,

Nous nous adressons à toutes celles et ceux qui estiment prioritaire de laisser à nos enfants une planète vivable.
Permettre à chacun et à chacune de vivre en paix, dans un environnement préservé, voici notre projet et notre cap.
Prenons en main notre destin sans jamais baisser les bras ni céder à la résignation !

Limiter le dérèglement climatique, c'est possible.

Interdire les pollutions qui empoisonnent la terre et les êtres humains, c'est possible.
Protéger les ressources naturelles, c'est possible.
Démocratiser la République, c'est possible.
Préserver les libertés publiques et individuelles, c'est possible.

Réduire les inégalités, c'est possible.

Réduire les inégalités entre les territoires, c'est maintenir ou créer des services publics, des moyens de transport, des commerces dans nos zones rurales et nos petites villes. C'est, par exemple, faire venir en Meuse des activités de pointe, comme de vrais centres de recherche. Au lieu de dire comme certains élus de droite «oui au projet de stockage des déchets nucléaires à Bure parce qu'on ne nous proposera jamais rien d'autre»!

Réduire les inégalités sociales, c'est aider les plus pauvres et limiter par l'impôt la consommation excessive des plus riches.

Choisir l'écologie,

C'est créer de nombreux emplois non délocalisables dans l'artisanat (réparation, bâtiment...), les transports non polluants, les énergies renouvelables, les économies d'énergie, la construction de logements mieux isolés.
C'est aussi rester vigilant sur les innovations, même quand elles vont dans le bon sens :

  •  le TGV, oui s'il ne supprime pas des dessertes à Bar le Duc ou Commercy,
  • les éoliennes, oui si l'exploitant  empêche les nuisances pour les riverains ( tel que brouillage de la TV )
  • l'assainissement, oui, mais sans imposer aux communes rurales des dépenses inconsidérées pour enrichir des entreprises du CAC 40,
  • les carburants prétendus «verts»? Peut-être... mais de façon contrôlée si l'on ne veut pas qu'ils soient eux mêmes source de pollution (culture intensive, déforestation dans les pays tropicaux...).

Pour que soient tenus les engagements en faveur de l'écologie, il ne suffit pas d'une promesse à Nicolas Hulot ou d'un ministre bien intentionné. (En ne réussissant pas à empêcher le «laboratoire» de Bure, D. Voynet en a fait l'amère expérience et les Meusiens en paient les conséquences).

 

Quand viendra le vote décisif du Parlement sur l'enfouissement des déchets nucléaires, il faudra des députés vraiment écologistes.

 

Aux élections législatives,

Faites vous entendre. Donnez votre voix aux Verts.

 

Jean JACQ     61 ans       Fondateur du Groupement des Ecologistes Meusiens
Muriel   MERIC-NAY    24 ans     Membre de Jeunes Verts   

Posté par JeanJacq à 05:18 - Profession de foi - Commentaires [0] - Permalien [#]